ObViz, pour plus de clarté dans les sujets controversés

ObViz, pour plus de clarté dans les sujets controversés

02.06.15 – Un outil développé au laboratoire d’intelligence artificielle permet de synthétiser les diverses opinions qui circulent sur internet. Libre marché des armes, droits des homosexuels, surveillance des citoyens ou peine de mort: ObViz agrège les différents textes sur le sujet afin de présenter de façon claire les arguments de différentes sources.

«En 2008 lors de la crise boursière, j’ai perdu une partie de mes économies, raconte Claudiu Musat, postdoc au laboratoire d’intelligence artificielle. Par la suite, j’ai été surpris de voir que plusieurs économistes avaient prévu ce qui est arrivé. J’avais pourtant l’impression d’avoir tout lu, mais je n’avais pas vu leurs articles.»

Cette expérience malheureuse pousse le chercheur à s’intéresser à la recherche informatisée d’opinions. Aujourd’hui, sept ans plus tard, il propose ObViz (opinion based visualisation), une solution de recherche et de présentation de controverse qui se déclinera sous peu sous plusieurs variantes: une extension pour navigateurs web, un site participatif et un widget proposés aux éditeurs de contenus.

Une présentation structurée
«Sur internet, il est difficile de trouver des débats argumentés sur des sujets comme la vaccination ou la recherche sur des animaux,car les discussions sur de tels sujets sont noyées par des militants », commente le chercheur. C’est dans ce genre de situation que l’analyse semi-automatisée proposée par ObViz vient en aide à celui qui veut se faire une opinion. ObViz analyse les textes issus de multiples sources, en détermine les sujets, et recherche les arguments en faveur et en défaveur. Enfin, il les présente de manière structurée.

«Structurer le débat permet également d’en apprendre quelque chose. Autrement, dans la jungle des arguments, c’est généralement le premier qui marque le plus une personne», explique Claudiu Musat. Ainsi, sur le site d’ObViz, ObVee, le petit personnage qui sert de mascotte au programme, présente pour diverses thématiques les opinions favorables et défavorables et met en évidence une synthèse qui permet à l’utilisateur de saisir clairement les enjeux d’une discorde.

Aidé par les utilisateurs
Pour l’heure, ObViz n’existe que sous forme d’un site participatif appelé ObVee. «Il propose des analyses d’articles que les utilisateurs peuvent valider ou corriger. Ces derniers peuvent déterminer qu’un argument n’est pas pertinent ou le qualifier comme positif ou négatif.» Ces informations données par des humains permettent au site d’apprendre à détecter certaines structures de phrases. Grâce à cela, il devient toujours plus précis dans son analyse, pour l’heure diffusée uniquement en anglais.

Une levée de fonds sur un site de financement participatif est envisagée. Les mécènes recevront alors une extension pour leur navigateur web qu’ils pourront utiliser sur n’importe quelle page. L’outil d’analyse détectera dans le texte les différents arguments et les classera comme favorables ou défavorables au thème abordé.

Claudiu Musat a aussi pris contact avec différents éditeurs. Sa solution pourrait ainsi bientôt se retrouver sur des sites d’information. Dans ce cas, ObVee permettra de conseiller d’autres articles favorables ou défavorables au même sujet. En renvoyant les lecteurs sur des articles d’archives, ObViz en prolongera la durée de vie.

Sur les sites partenaires, les arguments et la synthèse des opinions permettront une meilleure acquisition du contenu par le lecteur, ce qui sera sans doute une plus-value pour les éditeurs. «Nous avons réalisé deux études qui ont clairement montré que notre interface augmente l’engagement des utilisateurs de 50% », souligne le spécialiste de l’intelligence artificielle. Mais en plus de cette présentation synthétique des informations, ObVee interagira avec les internautes, leur proposant de donner leur avis, ou d’utiliser certains arguments dans leurs propres interventions sur les réseaux sociaux. Devenant acteur du débat, le lecteur sera poussé à revenir sur le site.

A qui faire confiance?
ObViz permet aussi de résoudre un problème que pose le web: celui de la crédibilité des sources. La détection des arguments permet de mettre en évidence les sources d’un utilisateur ou d’un site et de se faire une idée de sa crédibilité. Il en va de même sur la plateforme participative où chaque utilisateur se construit, intervention après intervention, un profil où apparaissent ses domaines de compétences.

Lienhttp://www.obviz.com/

Auteur: Joël Burri – Mediacom

Credit Photo: Alain Herzog