Les cantons de Vaud et de Genève lancent la “Trust Valley” afin d’accroître la confiance dans le numérique

Les cantons de Vaud et de Genève lancent la “Trust Valley” afin d’accroître la confiance dans le numérique

22.6.2020 – La pandémie a accéléré la transition numérique de notre économie et de notre société. Elle a rendu visible sa dépendance à des infrastructures et des services numériques devenus critiques. Dans ce contexte, les Cantons de Vaud et Genève s’associent de manière inédite pour créer la « TRUST VALLEY », un partenariat public-privé visant à promouvoir l’excellence de la région lémanique dans le domaine de la confiance numérique et de la cybersécurité. Leur coopération s’articulera autour de trois missions principales : faire rayonner le pôle de compétences de la région, mettre en réseau les acteurs du domaine et favoriser le développement de projets novateurs.

Alors que le télétravail a permis d’éviter une crise économique plus conséquente et de maintenir la scolarisation de milliers d’élèves, le nombre de cyberattaques signalées en Suisse au plus fort de la pandémie de COVID-19 était jusqu’à trois fois supérieur à la normale (Centre national pour la cybersécurité – NCSC). Plus que jamais, cette crise sanitaire aura porté le numérique au cœur de l’attention du monde politique et économique.

Depuis plusieurs mois, les Cantons de Genève et Vaud travaillent à la mise en place de la « TRUST VALLEY », une initiative de promotion économique commune, plateforme de résilience et d’innovation entièrement dédiée au domaine de la confiance numérique et de la cybersécurité visant à positionner la région lémanique comme force agile, innovante et performante au service de la transformation numérique.

Initiée et portée par les Cantons de Vaud et de Genève l’EPFL, la HEIG-VD, la HES-SO Genève, l’IHEID, l’UNIGE, l’UNIL, ELCA, le GCSP, Kudelski, SGS et SICPA, la « TRUST VALLEY » s’appuie sur :

  • plus de 500 experts qui constituent la plus grande concentration de talents du domaine disponible en Suisse
  • des collaborations et des synergies entre les Hautes Ecoles et instituts de recherche, s’appuyant non seulement sur leur reconnaissance au niveau international mais également sur leur forte complémentarité
  • un rôle de précurseur des membres fondateurs de la Trust Valley que sont ELCA, Kudelski, SGS et SICPA dans le domaine de la confiance numérique et de la cybersécurité
  • Une concentration d’acteurs économiques avec plus de 300 entreprises et organisations actives dans la région dans ce domaine

La genèse de cette initiative est également intimement liée à d’importants développements en cours au sein de la région : la création du Cyberpeace Institute, de la Swiss Digital Initiative, de la dynamique issue des Geneva Digital Talks à Genève, le lancement par SICPA d’un campus d’innovation dédié à l’économie de la confiance, le déploiement de la stratégie numérique visant à faire du Canton de Vaud un « territoire de la donnée », ainsi que la mise en œuvre, au niveau de la Confédération, de la Stratégie Nationale de Protection contre les Cyberrisques (SNPC).

La sécurité, la confidentialité, l’intégrité, la fiabilité et l’éthique des données sont aujourd’hui les clés d’un monde numérique sûr et les fondements de la 4e révolution industrielle en cours qui doit pouvoir reposer sur la confiance des citoyens et des entreprises. De par sa tradition de neutralité et son savoir-faire reconnu par de nombreuses institutions internationales, la Suisse et la région lémanique sont idéalement positionnées pour établir les jalons de la « confiance numérique » à l’échelle internationale. Promouvoir l’innovation et faire converger les savoir-faire et expertises dans des domaines aussi variés que la protection des données, la blockchain, l’intelligence artificielle, l’investigation numérique, la criminologie. Mais également l’ensemble des moyens permettant la normalisation et la certification, l’authentification des personnes et des objets, la préservation ou la gouvernance des données. Ce sont autant d’atouts dont dispose la région pour, d’une part, proposer une gouvernance internationale du numérique et, d’autre part, générer une plus-value économique et attirer des talents.

Soutenue par les Cantons de Genève et Vaud au travers d’un mandat donné à la Fondation EPFL Innovation Park, la « TRUST VALLEY » sera officiellement lancée en octobre 2020 dans le cadre d’un événement public. La plateforme sera financée par les deux cantons fondateurs ainsi que des partenaires (entreprises notamment) et des appels à projets.

A noter que les premières activités de la « TRUST VALLEY » ont déjà démarré en 2019 dans le cadre d’un projet-pilote visant à lancer un programme d’accélération de startups nommé
« Tech4Trust ». Après le succès de la première édition, le programme sera reconduit en 2020.

Source: Communiqué de presse –  TrustValley