CompPair Technologies SA reçoit CHF 100’000.- de la FIT

CompPair Technologies SA reçoit CHF 100’000.- de la FIT

31.3.2020 – CompPair Technologies a obtenu un prêt Tech Seed de CHF 100’000 de la Fondation pour l’Innovation Technologique (FIT). Issue du Laboratoire de mise en œuvre de composites à haute performance (LPAC) de l’EPFL, la start-up amène sur le marché des matériaux composites réparables et durables qui contribuent à la circularité.

Les matériaux composites, faits de fibres de carbone, de verre ou naturelles et imprégnées par une résine, sont très rigides et légers. Par conséquent, ils sont largement utilisés dans les industries maritime, éolienne, sportive et aérospatiale. Cependant, ils souffrent d’une faible résistance à l’endommagement à cause des propriétés de leur résine. CompPair remédie à ce problème grâce à une chimie novatrice incorporée à des textiles pré-imprégnés permettant de mettre en œuvre conventionnellement des composites structurels. La fonctionnalité d’auto-réparation apportée par CompPair diminue les coûts et temps de maintenance. La plus grande durée de vie des pièces et leur capacité à être recyclées améliorent finalement la durabilité et circularité de ces pièces. La première famille de produits de CompPair utilise des textiles à base de fibres de carbone et de verre qui servent ensuite à fabriquer ces composites aux propriétés uniques : réparations répétées, régénération totale des dommages, meilleure résistance à la fissuration et recyclage.

Créée en janvier 2020 par Amaël Cohades, Robin Trigueira et Véronique Michaud, la start-up dispose déjà d’une équipe de cinq personnes ayant de l’expérience en ingénierie des matériaux et mécanique, ainsi qu’en marketing, vente et finance. Avec le soutien de cinq autres bourses et cinq distinctions, CompPair a obtenu une certaine traction et lève actuellement des fonds pour assurer son entrée sur le marché, agrandir son équipe et s’établir au niveau global.

« Le prêt de la FIT va tout particulièrement contribuer à établir la fabrication des produits pré-imprégnés de CompPair, et assurer que les premiers stocks soient livrés à nos clients, avec certaines participations à des pilotes dans les industries maritimes et sportives », explique Amaël Cohades, CEO et co-fondateur de CompPair. La start-up prévoit de réaliser ses premières ventes en 2020 et de conquérir de plus larges marchés d’ici à 2023 avec l’extension de son portfolio jusqu’à 7 familles de produits.

 www.comppair.ch

Contact
Amaël Cohades
Co-Fondateur & CEO