Astrocast reçoit CHF 500’000 de la FIT

Astrocast reçoit CHF 500’000 de la FIT

04.9.2019 – Astrocast basée a convaincu le jury de la Fondation pour l’Innovation Technologique (FIT). Astrocast se voit octroyer un prêt FIT Growth d’un montant de CHF 500’000 pour soutenir sa croissance.

Basée à l’EPFL Innovation Park et née en 2014, Astrocast a développé des satellites de moins de cinq kilos offrant une communication hautement sécurisée avec tout objet connecté situé sur le globe terrestre, en quelques minutes.

Astrocast, qui a réussi le lancement de deux satellites en décembre 2018 et avril 2019, déploie actuellement un réseau global de nanosatellites, spécialisé dans l’internet des objets (IoT) et agit
comme opérateur de télécommunication dans ce domaine. « Notre technologie et notre expérience
dans la fabrication de mini-satellites nous permet de réduire les coûts de fabrication et de lancement
de manière drastique », précise Fabien Jordan, le CEO et fondateur d’Astrocast. Cet ancien ingénieur-clé du projet SwissCube, premier satellite suisse lancé en orbite en 2009, dispose d’une solide expérience de développement en matière spatiale. « La miniaturisation des satellites depuis les années 2000 a suscité l’émergence de marchés de niche. Combinée à notre technologie de communication appliquée aux objets connectés, elle entraîne des opportunités de développement très importantes », indique Fabien Jordan. La technologie d’Astrocast repose sur un protocole de données co-développé avec le constructeur aéronautique européen Airbus.

Breveté, ce protocole reste l’exclusivité d’Astrocast pour les cinq ans à venir. La start-up travaille
déjà avec trois clients européens, dans le domaine maritime, la distribution d’eau potable et la
télématique des véhicules. « La force de notre technologie est de pouvoir garantir une connexion
sécurisée et à des coûts compétitifs avec les communications terrestres, dans des zones où la
connectivité cellulaire n’existe pas », détaille Fabien Jordan.

« Le soutien financier de la FIT intervient à un moment clé pour notre entreprise, forte aujourd’hui
de 38 collaborateurs. Le prêt s’inscrit dans un financement global de CHF 9 millions de francs qui
vient de se concrétiser. Il contribuera au déploiement d’une dizaine de satellites sur deux orbites
polaires, accessible à de nouveaux clients dès la seconde moitié de 2020. Il permet aussi de renforcer notre équipe de développement commercial. Dans ce marché récent, mais exponentiel,
comprendre les besoins des clients pour optimiser nos systèmes est essentiel », explique Fabien
Jordan.

Gagnante du prix PERL, Prix Entreprendre Région Lausanne, en avril 2019, la start-up est
également pionnière dans sa manière de gérer les déchets spatiaux. Ses satellites sont contrôlables
et manoeuvrables à distance, et peuvent être désorbités si nécessaire.

Source: PR