11 startups en lice pour le PwC SecTech Award 2019

11 startups en lice pour le PwC SecTech Award 2019

26.3.2019 – La société PwC Suisse vient d’annoncer la liste des 11 startup en lice pour le PwC SecTech Award qui sera remis lors de sa conférence Digital Trust du mercredi 3 avril à Genève. La compétition s’annonce une nouvelle fois de haut niveau.

Les startups en lice:

  • Quantum Integrity (Genève): Afin d’aider les entreprises à déceler des falsifications et regagner en confiance, la start-up genevoise a développé une série de modules permettant de détecter, de quantifier et de qualifier toute manipulation effectuée sur une image digitale. Ces outils sont facilement accessibles dans le cloud pour les entreprises, dont beaucoup d’activités journalières sont basées sur des documents et des images numériques.
  • ARCATrust (Lausanne) propose une plateforme de cyber-sécurité permettant aux entreprises de stocker et de gérer leurs ressources numériques dynamiques (crypto-monnaie ou contrats intelligents) dans un environnement sécurisé.
  • SnowHaze (Zurich) propose le premier et seul VPN à offrir Zero-Knowledge Auth. Naviguez en toute confidentialité et sécurité avec le navigateur iOS gratuit et open source
  • GlobalID (Lausanne): En collaboration avec la HES-SO valaisanne et l’institut de recherche Idiap de Martigny, la start-up de l’EPFL Innovation Park a développé un scanner de réseau veineux des doigts en trois dimensions. Ce mode de reconnaissance biométrique est plus difficile à prendre en défaut que les empreintes digitales par exemple.
  • Teserakt SA (Lausanne) a developpé une solution puissante de cryptage et de gestion de clés pour MQTT et d’autres protocoles IoT.
  • Access Informer (Zug) est une solution puissante pour collecter, analyser et surveiller les autorisations sur vos systèmes clés, notamment SAP, AD, SharePoint et les partages de fichiers.
  • NextDay.Vision (Courroux JU) propose notamment un logiciel de digitalisation et de collaboration sécurisées. Il permet la protection et le partage de documents sensibles avec une identification forte et un cryptage fort, des permissions granulaires et il intègre des fonctions de scan et de signature de documents depuis le mobile.
  • ChainSecurity (Zurich) s’attache à renforcer la sécurité des technologies blockchain. La spin-off de l’ETH développe et exploite des programmes de numérisation automatisés pour l’audit des contrats intelligents.
  • CybrQ AG (Oberembrach ZH) est une Solution de cybersécurité permettant d’atténuer les cyber-risques sur tout appareil ou système d’exploitation
  • INPHER (Lausanne): La startup d’Ecublens a développé la technologie “Secret Computing technology” pour préserver la confidentialité lors d’opérations de machine learning et intelligence artificielle.
  • Fondée en 2007, Adeya SA est une entreprise suisse de cybersécurité qui fournit des solutions de collaboration sécurisées pour les communications mobiles des gouvernements et entreprises.